LE PROCHAIN ÉVÈNEMENT
» Voir tous les évènements
Pas d'évènement pour le moment
LA DERNIÈRE NEWS
» Voir toutes les news
13/07 Sortie du nouveau clip "La vie est un long deuil tranquille"
https://www.youtube.com/watch?v=Bi1uvPFtY-U

Postée le 13/07/17 | Lire la suite
  • Live session Télésambre Juin 2017 (Revoir Chimay- Les cartes de vacances)
    14/06/17 | Voir l'article


Olivier Terwagne – Premier album "Mnémosyne" (distribution Cod's)

Description de l’univers

Olivier Terwagne se définit comme issu de la « french toy’s pop song » par un clin d’œil anglo saxon un peu ironique. C’est un univers baroque qui mélange jouets d’enfant, piano,accordéon ; une ambiance musicale entre Chopin, Philip Glass et Scott Joplin ; des textes tour à tour corrosifs et nostalgiques. Il se sent proche de Bashung,Brassens, Yves Simon, Higelin ou Chamfort. Les jeux de mots (« Tweet sur seins trompés », « Banana splitsing ») et les détournements d’expressions (« La vie est un long deuil tranquille ») sont autant d’armes ludiques pour jeter un regard à la fois poétique et satirique sur son époque.

Présentation de l’album

Pour son premier album, Mnémosyne (sortie juin 2015, distribution Cod’s),Olivier Terwagne s’est entouré d’Alonza Bevan (Kula Shaker, Johnny Marr) qui assure la direction artistique et apporte une touche anglaise originale. Du XVIIe siècle au XXI e siècle, on voyage, on entend des jouets, de l’accordéon, de la viole de gambe, des chœurs, des cuivres, des orgues hammond, des guitares électriques, du violon ou des sons électros gravitant autour d’un piano. Les textes évoquent le rapport à la mémoire fragmentée (d’où le titre Mnémosyne) et diagnostiquent l’esprit du temps pour tenter d’en déchirer le voile confus. Parmi les musiciens qui ont participé au disque, citons Françoise Derissen(au violon, elle a travaillé notamment avec Renaud Lhoest et Yann Tiersen), Audrey Evans (Medieval Baebes), Lionel Polis, Marie Eve Ronveaux (elle a travaillé avec notamment avec Garett List) et François Degrande.

LIVE en solo

Olivier Terwagne passe d’un instrument à l’autre (claviers, guitare, accordéon, jouets, harmonium indien) et construit son univers musical en le scandant de loops électroniques, de voix off, de sons ,d’anecdotes absurdes et drôles, de lectures de poèmes voire de visuels cinéma… Au passage, des clins d’oeil à Bashung, Brassens, Lafontaine, Leprest, Béranger ou Biolay… A la régie son : Clément Douchamps.

LIVE en duo

Pour un concert plus intimiste, Stéphanie Gilly est son double féminin : multinstrumentiste, elle décline la famille des cuivres : le cor, la trompette, le saxophone soprano mais aussi la flûte traversière et les chœurs.

LIVE en quintet

Avec Stéphanie Gilly aux cuivres, à la flûte et aux chœurs, Françoise Derissen au violon, Adrien Fortemps à la batterie, Benoît Host ou Benjamin Albertani à la basse et Anne-Sophie Herr aux claquettes ou aux danses, Olivier Terwagne livre un spectacle entre visuels cinématographiques, musique orchestrée et chorégraphies...

Distribution de l'album

Le Cd est distribué par Cod's (Cliquez-ici) et disponible sur commande ou à la Fnac (Cliquez-ici) ou à Mediamarkt

Contact presse et booking en Belgique

OWL Agency (Site Internet)
LA DERNIÈRE VIDÉO
» Voir toutes les vidéos