LE PROCHAIN ÉVÈNEMENT
» Voir tous les évènements
02 10/20
Conf-spectacle "L'écologie quand il est trop tard"- Festival Maintenant
| Louvain la Neuve, Belgique

Pas de news pour le moment
  • Mal blessée : compte rendu par Michel Voiturier
    08/08/18 | Voir l'article
Musiques pour documentaires et court métrages/accompagnement films muets
terwagneolivier.be_musiques-pour-documentaires-et-court-metrages-accompagnement-films-muets

Cliquez sur les liens quand les documentaires/courts métrages sont disponibles sur You Tube 

2019 Marcel Moreau se dépasser pour s'atteindre par Stefan Thibeau


Bande originale du doucmentaire interprétée en live au Ciné Ecran à Couvin 




2021 Nos petits princes par Alizée Loumaye


2021 Tout va bien (documentaire sur Jan Bucquoy) par Stefan Thibeau


Courts métrages

2017 Quatrième  lettre de ménage (Stefan Thibeau)

2018  Un coin sans histoire (Isabelle Brabant)

2019  Life couching (Yvan Duc et Livia Lumia)



Quelques instrumentaux sont disponibles en cliquant sur la photo ci-dessous



La musique ne doit pas être pléonasme à l'image mais doit emmener le film
ailleurs, vers des sens cachés, inachevés, suggérés.. En interstice.
Une autre interprétation du film. J'ai 
toujours dans la tête Alfred Hitchcock
qui plaçait une bande son angoissante sur 
une scène d'amour.
Bref, il filme un moment d'échange passionnel comme un 
crime ou il place
une chanson joyeuse pendant un meurtre.

Le côté artisanal à la 
François de Roubaix m’a toujours fasciné.
Il devient vraiment la bande originale des 
films français des années 70 avec Sarde.
Je cite Sarde car il me revient une anecdote de Claude Sautet qui était à côté de lui

quand il composait. Le réalisateur s’impliquait dans la bande son. Sarde cherchait
des accords, des sons. Sautet disait : non, ce n’est pas le bon climat. C'est ça la musique
de film. Il faut trouver 
le climat en dialogue avec la réalisatrice, le réalisateur et l’équipe de scénaristes.